L'église Saint Amand

A Hergnies

600 : le moine Amand reçoit pour mission d'évangéliser notre région.

IXè siècle : à l'emplacement de l'église actuelle, est construite une chapelle en bois recopuverte de chaume. Atour se trouve le cimetière. Cette chapelle est desservie par les moines de l'abbaye d'Elnon à Saint-Amand.

1635 : (la commune d'Hergnies fait alors partie desd Pays-Bas espagnols) il est demandé à la famille Dupriez de construire une église. Elle sera en pierre de Blaton, briques et chaume. Elle est malheureusement détruite par le feu en 1650.

1676 : Louis XIV établit son camp à côté de l'église, alors en cours de reconstruction (les travaux seront finis en 1735).

1853 : avec la découverte de la houille à Hergnies, il y a una ccroiussement de la population du fait de la venue de travailleurs, l'église doit être agrandie.

1876 : la famille Defernez offre un autel dans lequel on a transféré des reliques de Saint Eugène et de Saint Calixte.

A la fin de la Première guerre mondiale, en 1918, le beffroi du clocher est détruit par dynamitage par les allemands. Lors de la Débâcle, l'églis est ravagée par les bombardements. Notamment, les orgues de Laeken sont très abîmés.

1924 : on rebâtit le clocher qui mesure 43 mètres avec une croix surmontée d'un coq en cuivre. Baptême des 3 cloches. On réalise des meutrières dans la tour, ce qui apporte un éclairage naturel dans l'escalier qui mène au clocher. Au bas de la tour se trouve une porte d'accès afin de pouvoir sonner le tocsin en vcas de danger.

1925 : fin des travaux.

1940 : à nouveau le clocher est endommagé. Il est restauré après la guerre puis en 1987.

1999 : toutes les peintures de l'église sont refaites.

L'église, telle que nous pouvons la voir de nos jours :

A la base du beffroi, se trouve la partie la plus anciennes (1700).

3 nefs, édifiées entre 1700 et 1739.

Le choeur avec le maître-autel de 1876

Le transept avec 2 chapelles : l'une dédiée à Notre-Dame du sourire et l'autre à Saint Amand, le saint-patron de l'église.

2 pierres tombales sous la nef gauche (inscriptions illisibles).

 

Claire-Marie, grâce au tableau N°15 du circuit des chapelles d'Hergnies, réalsié en collaboration avec l'association "La mémoire hergnisienne".

En savoir plus sur le site de la mairie

Visite virtuelle de l'église

Ci-dessous un fichier PDF réalisé par l'association "Les amis de Saint Roch d'Hergnies"

 

 

 

 

 

 

 

Article publié par ClaireMarie • Publié le Samedi 16 février 2019 • 507 visites

keyboard_arrow_up